Trompe-l’oeil

La dictionnaire Larousse donne la définition suivante du trompe-l’oeil :
 » Peinture qui donne à distance l’illusion de la réalité (relief, impressions tactile, spatiale…) ; art d’exécuter ce genre d’œuvres. (Appliqué aux sculptures et aux architectures feintes comme au rendu des objets, cet art est pratiqué depuis l’Antiquité.) « 

Les imiations des matières sont fréquemment utilisées comme trompe-l’oeil mais aussi des paysages, des grisailles, ornementations etc.

Décoration intérieure

Un trompe-l’oeil d’un bar dans une cuisine chez un particulier. – 2021
Le plan de travail est inspiré sur la cuisine existante. Le faux bois (chêne naturelle) et les murs en perspectives ajoutent de la chaleur à l’ensemble.

Une réalisation d’une peinture murale en trompe-l’oeil en peinture acrylique – 2015.
Ce joli trompe-l’oeil est réalisé dans une chambre chez des clients et mesure 145 cm sur
200 cm.

Dans une autre chambre pour un garçon, j’ai réalisé son rêve : La voiture Mustang GT gigantesque sur son mur ! – 2012.

Ornementation

Un exemple d’une grisaille réalisé à Albi – 2019.